En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui vous permettent d'accéder plus vite a votre compte client et a l'état de vos commandes. J'accepte

Archives du blog

Mot-clés

Lutin Imprimante 3D

Un soigneur animalier utilise l'imprimante 3D made in France la lutin de 3D PNX pour soigner des oiseaux

1 Commentaires
Noter les articles 1

Bonjour, pouvez vous vous présenter ?

Je m'appelle Adrien Corsi, j'ai 27 ans et je suis soigneur animalier dans un centre de sauvegarde pour oiseaux sauvages blessés.
Après mon Bac STG GSI , je devais partir pour une école d'infographie 3D, mais ma passion pour les animaux était plus forte, c'est pour ça que je me suis réorienté en soin animalier et plus particulièrement en centre de sauvegarde. Mais ça n'empêche pas que je reste un "geek" comme les gens aiment bien dire, aimant toujours autant la programmation, les jeux vidéos et toutes les nouvelles technologie qui peuvent améliorer notre société.


Je fais partie de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) Auvergne, qui est une association environnementale reconnue d'utilité publique. Elle agit sur la protection de la biodiversité dans son ensemble (la faune et son environnement) soit en gérant des milieux protégés, soit en intervenant auprès de différents acteurs publics ou privés afin de préserver des milieux, des espèces ou encore en sensibilisant le public aux problèmes environnementaux croissants.

Quant à moi, je suis responsable des soins dans le centre de sauvegarde de la LPO Auvergne qui se charge de récupérer tous les oiseaux sauvages blessés que les gens peuvent trouver, puis de les soigner afin de les relâcher dans leur milieu naturel. 
La LPO mène aussi une activité de sensibilisation pour les gens qui nous appellent, sur le comportement à avoir quand on trouve un oiseau blessé. Bien sûr je ne suis pas seul, j'ai une collègue qui est à mi-temps sur le centre, des personnes en service civique durant l'été, mais surtout une bonne équipe de bénévoles sans qui rien ne serait possible.

Quel est votre projet? 

En centre de sauvegarde et comme dans beaucoup d'associations, nous n'avons pas beaucoup de budget (surtout ces derniers temps !) et pour les centres les moins chanceux, certains soins sont fait  avec du "système D".

Pour ma part je faisais les attelles avec des abaisses langues (le truc en bois que les médecin utilise " faites aaaaah ") ou des seringues coupées en 2, pour des fractures à la main ou aux pattes ... mais non seulement ça demande beaucoup de temps mais en plus c'est du consommable et les attelles n’étaient pas toujours bien adaptées à la pathologie de l'animal ce qui pouvait entraîner quelques complications. Face à ce constat, j'ai cherché des outils plus adaptés, mais aucun n'était spécifique aux espèces que je soigne ou alors ils étaient très onéreux à mettre en place ! 

C'est ainsi que j'ai décidé d'acheter une imprimante 3D (à titre personnel) afin de modéliser moi-même mes attelles, prothèses et autres outils pour chaque espèce ! 

Ce qui me motive c'est de trouver des solutions efficaces et à faible coût pour les animaux blessés des centres de sauvegarde ! Car j'ai pour objectif de développer un maximum d'outils avec l'aide de mes confrères et consœurs de France (voire d'Europe ) pour fournir à tous les centres qui en ont besoin une panoplie d'outils.
Nous sommes donc en train de monter un projet pour acquérir du matériel pour notre association : ordinateur, filaments, imprimante 3D grand-volume, logiciel de modélisation et trancheur.

En quoi est ce que l'impression 3D vous aide à concrétiser votre projet ? 

Avec l’achat de la Lutin, j'ai pu ainsi créer une forme d'attelle spécifique pour une Buse et un Faucon qui avait une fracture de la main, l'attelle créée étant plus stable que mes anciennes constructions maison, leurs fractures se sont très bien consolidées, sans créer de cale osseux gênant. Aujourd'hui, ils sont de nouveau libres ! 



Sur le long terme je veux développer le plus d'outils possible sur toutes les pathologies d'ordre mécanique afin de répondre à plusieurs besoins :
- gain de temps : l'attelle est prête, il ne reste plus qu'à la poser

- écologique : elle dure dans le temps et est lavable, plus besoin d'utiliser du consommable donc pas de déchets.

- économique :  beaucoup de consommable = beaucoup de dépenses. Alors qu’avec les prothèses imprimées en 3D on n’imprime qu’une seule fois et c’est résistant donc on ne remplace pas.

- efficacité : une attelle adaptée à la morphologie de chaque espèce et à une pathologie précise est beaucoup plus efficace!

 

En ce moment, je travaille sur un modèle 3D de prothèse articulée pour rapace unijambiste que nous espérons bientôt relâcher dans la nature.

Tout ça était inaccessible au vu de nos moyens, chose qui a changé grâce à l'impression 3D qui nous permet de créer tout de suite et à moindre coût, toutes les idées qui nous passent par la tête !

Retrouvez nos actualités 3D PNX sur notre Blog

Suivez nous sur les réseaux sociaux:

Facebook : https://www.facebook.com/3dpnx/

Twitter : https://twitter.com/3DPNX

Commentaires
Laisser un commentaire
Commentaire ajouté avec succès !
Une erreur s'est produite, veuillez nous contacter !
Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire !